Aller à la navigation | Aller au contenu

Les Cahiers de Didactique des Lettres
Revue de didactique des savoirs et des savoir-faire pour l'enseignement du français

La place de l'image dans l'enseignement de la littérature

Vanessa Loubet-Poëtte et Cécile Rochelois

Enseigner par l'image, enseigner l'image : la place de l'image dans l'enseignement de la littérature
Appel à communication pour la journée de réflexion didactique du 20 mars 2013

Annonce et actualité

1Les nouveaux programmes de l'enseignement secondaire du collège et du lycée insistent sur l'approche transdisciplinaire de l'enseignement de l'histoire des arts ; plus particulièrement, l'enseignement de l'image occupe une part importante en français : les compétences pour le repérage, l'analyse des procédés ou la reconnaissance des thèmes sont communes au domaine du texte et au domaine de l'image. La grammaire de l'image, développée à partir des années 60, a laissé supposer que les outils de l'analyse textuelle, et notamment narratologique, convenaient pleinement à l'approche de l'image, comme l'illustre la notion de point de vue. De même, l'image cinématographique est abordée sous l'angle de l'adaptation littéraire, dans une démarche de comparaison des moyens de narration.

2Mais dans une société où l'image est omniprésente, à une époque où, du fait de l'emprise de la communication, son statut ornemental et son statut utilitaire sont confondus, on peut se demander si l'enseignement parvient encore à donner aux élèves des outils et des habitudes d'interprétation de l'image. Comment apprendre aux élèves à questionner l'image, à l'envisager comme l'expression d'une culture et d'un système de représentations, tant sa banalisation la rend omniprésente, définitive, évidente ? Quelle place pour le sens et l'analyse critique dans cet état d'exhibition et de profusion de l'image ? Telles sont les questions que nous voudrions aborder au cours de cette journée de réflexion organisée pour les étudiants du master enseignement de lettres et ouvertes aux autres étudiants ainsi qu'aux collègues de l'enseignement secondaire ou supérieur.

3Tous les types d'images (peintures, photographies, reproductions d’œuvres d'art, images publicitaires, images médiatiques, cinéma, bande dessinée, etc.) pourront être envisagés, selon des approches diverses. Les perspectives directement didactiques seront utiles pour envisager la place aujourd'hui conférée à l'image en cours de français, mais on retiendra également des approches sémiologiques ou esthétiques. On pourra par exemple se demander dans quelle mesure l'image aide à la lecture du texte, lorsqu'elle vient pallier un défaut dans la maîtrise de la langue ou des codes culturels ; ou encore l'envisager comme un frein au plaisir du texte, lorsqu'elle en devient un raccourci iconique. La réflexion pourra être générale ou partir d'exemples ponctuels : on mesurera l'intérêt d'évoquer des œuvres en particulier ou des thèmes précis, comme la représentation du corps ou de la violence, qui soulèvent parfois pour l'enseignant des questionnements éthiques.

4Les intervenants sont invités à soumettre un résumé de leur communication d'environ 2500 caractères avant le 15 janvier 2013 à l'adresse suivante : vanessa.loubet-poette@univ-pau.fr La journée de réflexion aura lieu le mercredi 20 mars.

Pour citer ce document

Vanessa Loubet-Poëtte et Cécile Rochelois, «Enseigner par l'image, enseigner l'image : la place de l'image dans l'enseignement de la littérature», Les Cahiers de Didactique des Lettres [En ligne], Numéro en texte intégral, La place de l'image dans l'enseignement de la littérature, mis à jour le : 31/01/2017, URL : https://revues.univ-pau.fr/cahiers-didactique-lettres/193.