Aller à la navigation | Aller au contenu

Les Cahiers de Didactique des Lettres
Revue de didactique des savoirs et des savoir-faire pour l'enseignement du français

Présentation Fonctionnement éditorial

Comité d’édition

Conseils et aide pour le traitement de texte

Article

Texte intégral

1Ces conseils vous sont donnés pour l’utilisation des logiciels Word et OpenOffice. D’une version à l’autre, les dénominations peuvent sensiblement changer, mais les démarches sont semblables.

2Afin de faciliter la consultation, les entrées sont classées par ordre alphabétique.

3Abréviations et sigles : Voici une liste de quelques abréviations courantes. Signalons que du point de vue de leur mise en forme, les abréviations restent dans la plupart des cas en bas de casse (minuscules) : vol., t., n°, ms., mss et non Vol., T., N°.

A

apr. J.-C., av. J.-C. = après Jésus-Christ, avant Jésus-Christ

C

cf. = confer (pour une comparaison ; sinon utiliser voir)

ch. = chant

chap. = chapitre + esp. inséc. avt le nombre

col. = colonne + esp. inséc. avt le nombre

coll. = collection, collaborateur

couv. = couverture

D

dir. = directeur de publication

E

éd. = éditeur, édition, édité par

et alii = pour désigner les autres autres d’un ouvrage collectif lorsqu’ils sont plus de trois.

, etc. = et cetera (ne pas oublier la virgule avant, le point après et ne pas mettre de point de suspension)

F

frg. = fragment(s) + esp. inséc. avt le nombre

I

Ibid. = Ibidem, désigne la même référence bibliographique que la précédente

M

ms. = manuscrit

mss = manuscrits (attention, sans point)

N

n. = note(s) + esp. inséc. avt le nombre

n° = numéro(s) (attention, sans point) + esp. inséc. avt le nombre

O

Op. cit. = opus citatum, désigne une référence bibliographique déjà citée

P

p. = page (et non pp., même au pluriel) + esp. inséc. avt le nombre

S

s. = siècle(s) + esp. inséc. apr. le nombre

T

t. = tome(s)

trad. = traduit par

V

v. = vers ou verset

vol. = volume + esp. inséc. avt le nombre

AUTRES, CHIFFRES

1er, 1re, 2e (deuxième ou seconde), 3e

xve siècle (chiffres romains en petites majuscules* pour les siècles) + esp. inséc. apr. le nombre

IIe millénaire (chiffres romains en majuscules pour les millénaires) + esp. inséc. apr. le nombre

4NB : Les distances et les mesures, données en kilomètres, mètres ou centimètres, sont abrégées km, m, cm, ou mm sans point (3 m ou 3,50 m ou m2).

5Les points cardinaux ne sont pas abrégés et commencent toujours par une minuscule, sauf lorsqu’il s’agit de la partie d’un pays (le Sud-Est romain, la Gaule du Nord).

6Accent, tréma, cédille des majuscules : Plusieurs manipulations sont possibles pour accentuer les majuscules.

7La première est utile ponctuellement : aller dans « Insertion » / « Symbole » (Word) ou « Caractères spéciaux » (OpenOffice). Prendre soin ensuite d’uniformiser la police d’écriture pour le mot si cela ne se fait pas automatiquement.

8La seconde est préférable pour l’écriture de textes longs car elle a l’avantage de gérer automatiquement les signes diacritiques, pour toutes les casses de caractère (majuscules et petites majuscules). On recommandera donc celle-ci pour Word : dans « Outils » / « Grammaire et orthographe » / « Options », cocher « Majuscules accentuées en français ».

9Caractères interdits : Le nom d’un fichier ne doit pas contenir les caractères suivants : espace, accent, guillemets, apostrophe, barre oblique, deux points, virgule et les signes `!@#$%^&*()-+=|\{}[]:;"'<>?/,~

10La présence d’un de ces caractères peut altérer l’ouverture du fichier pour le destinataire.

11L’espace, l’apostrophe et les accents sont les caractères illégaux les plus populaires.

12
Sont uniquement autorisés toutes les lettres de l'alphabet latin, les 10 chiffres arabes, le point, le tiret du bas et le tiret du haut.

13Espace insécable : Une espace insécable permet de ne pas séparer deux mots ou un mot et une ponctuation dans le cas d’un retour à la ligne.

14Un conseil : Travailler en mode « Afficher tous les caractères non imprimables » ou « Afficher / Masquer » (en cliquant sur dans la barre d’outils), pour mieux gérer les espaces insécables. Une espace normale est mentionnée par un point médian, l’espace insécable par un point médian et un point supérieur plus gros.

15De nombreux cas sont paramétrés automatiquement par le logiciel, si vous constatez que ce n’est pas le cas pour tous, il peut être utile de le faire, afin d’éviter ensuite d’avoir à corriger ou à intervenir au cas par cas, en modifiant ou en ajoutant des éléments dans « Outils » / « Corrections automatiques » (Word) ou « Outils » / « Options d’Autocorrection » (OpenOffice)

16Pour faire une espace insécable si elle n’apparaît pas par défaut, utiliser ces raccourcis clavier : CTRL+ MAJ+espace sur PC et ALT+espace sur Mac.

17On insère une espace insécable :

  • avant les signes de ponctuation doubles ( : ; ? !) ;

  • avant et après le tiret moyen faisant office de parenthèse et avant et après le trait oblique (sauf dans les URL) ;

  • entre une valeur chiffrée et le mot qui la suit ou la précède ;

18Ex. : 3 ans, fig. 9, p. 2, n. 6, n° 43, 2 m

19Il n’y a pas d’espace :

  • avant une virgule, un point ou les points de suspension ;

  • ni avant ni après une apostrophe, qui ne peut être séparée du mot suivant ;

  • ni après une parenthèse ouvrante ni avant une parenthèse fermante

20Il ne faut pas insérer plusieurs espaces entre deux mots ou après une ponctuation.

21N.B. : Pour la chasse aux espaces abusives, on peut taper dans la barre de recherche deux espaces successives et on repère donc ainsi les doubles espaces.

22Guillemets anglais : Pour insérer des guillemets anglais (doubles), on peut utiliser les raccourcis clavier suivants : sur PC, « Alt 0147 » pour les guillemets ouvrants et « Alt 0148 » pour les guillemets fermants ; sur Mac, « Alt 3 » pour les guillemets ouvrants et « Alt+Maj+3 » pour les guillemets fermants. Certaines polices d’écriture ne distinguent pas les guillemets entrants des guillemets fermants. On peut également accéder à ces guillemets en changeant la langue d’écriture, pour sélectionner l’anglais.

23Identification DOI : Le DOI (Digital Object Identifier) est un code d’identification permanent pour les articles scientifiques, de telle sorte que qu’il permet de retrouver un document numérique même si le site Internet ou l’éditeur changent. Cette référence est plus stable que l’URL qui peut conduire à un lien mort.

24Nombre de signes : On obtient les informations sur le nombre de signes et/ou de mots dans « Outils » / « Statistiques » / « Caractères espaces compris ».

25Petites majuscules : Sélectionner le texte et modifier le format dans « Format » / « Police » / « Attributs » (Word) ou « Format » / « Caractères » / « Effets de caractères » / « Effets » (OpenOffice). On saisit les lettres sur le clavier, sans sélectionner le mode « Majuscules ». Pour les siècles, les chiffres romains sont saisis en minuscules et convertis en petites majuscules.

En cas de problème pour retrouver une référence (le prénom d’un auteur, le lieu officiel d’édition, etc.), utiliser Sudoc http://www.sudoc.abes.fr

Si besoin, utiliser les ouvrages suivants :

Imprimerie nationale (coll.), Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale, Paris, Imprimerie nationale, 1990.

Gouriou Charles, Mémento typographique, Paris, Éditions du Cercle de la Librairie, 1973.

Pour citer ce document

Comité d’édition, «Conseils et aide pour le traitement de texte», Les Cahiers de Didactique des Lettres [En ligne], Présentation Fonctionnement éditorial, mis à jour le : 01/08/2017, URL : https://revues.univ-pau.fr/cahiers-didactique-lettres/549.