Consignes de rédaction

Consignes informatiques

Système PC ou Macintosh ; ayez recours si possible à une version récente de Word, c’est-à-dire des fichiers.docx. Si vous utilisez un autre logiciel, vous pouvez, grâce à la commande « Enregistrer sous… » (menu Fichier), choisir un format d’enregistrement sous Word.

Longueur des contributions

Environ 35 000 signes (notes comprises)

Présentation typographique

  • - Utiliser le style « Normal » pour les paragraphes
  • - Privilégier les paragraphes courts
  • - Pas de ligne supplémentaire entre les paragraphes (faire « entrée » une seule fois). Les séparations de parties ou sous –parties doivent être signalées par des titres.
  • - Signature au début de l’article : nom, prénom, lieu d’exercice et laboratoire d’appartenance.
  • - Inclure une très brève bio-bibliographie de l’auteur.
  • - L’utilisation du gras, du soulignement est à proscrire.
  • - Utilisez les lettres soudées : tabulæ, œuvre (y compris les majuscules : Æ, Œ).
  • - Pour les dates et les ordinaux, toujours abréger en « e », en « er » ou en « ère ». Tapez : XVIe s., 1ère, ou François 1er.
  • - Les siècles en chiffres romains s’écrivent en petites capitales, suivis du « e » en indice.
  • - Le tiret en incise est un tiret demi cadratin  « – » : il s’obtient sur PC en maintenant la touche alt enfoncée et en composant 0151 ; sur un ordinateur Apple, maintenir alt+maj+touche tiret.
  • - Pour les citations de moins de cinq lignes, qui seront données dans le texte, utilisez les guillemets à la française (guillemets ouvrants suivis d’un espace insécable : « ; guillemets fermants précédés d’un espace insécable : »).
  • - Les citations longues (plus de cinq lignes) seront données sans guillemets dans un paragraphe séparé par un saut de paragraphe avant et après, en retrait par rapport à la marge de gauche. Pour les citations en vers, utilisez cette présentation, et renoncez aux guillemets.
  • Dans le cas d’une citation à l’intérieur de la citation, celle-ci doit être encadrée par des guillemets "anglais”, sans espace après les ouvrants, ni précédant les fermants.
  • - Les appels de note, placés avant ponctuation, seront donnés en exposant (grâce au mode automatique).
  • - Choisissez de rejeter les notes en bas de page.
  • - Toutes les ponctuations doubles ( :  ; » ? !) seront précédées d’un espace insécable et suivies d’une espace normale. Les signes de ponctuation doivent toujours être tapés dans le même corps que celui du paragraphe où ils se trouvent (12 pour le texte, 10 pour les notes).
  • - Dans le texte comme dans les notes, les noms de personnages historiques ou de critiques, seront tapés en minuscules (sauf bien entendu leur initiale).
  • - Les mots étrangers sont en italiques : Aufklärung, a priori.
  • - Dans le cas de mots ou de passages en grec, la police utilisée pour la saisie devra être envoyée avec le fichier si possible, du moins il faudra indiquer le nom qu’elle porte.
  • - Passer dans la mesure du possible aux indications bibliographiques entre parenthèses (ex : Thibaudet écrit : « Tout roman n’est pas nécessairement romanesque » (op. cit., p. X). Si la référence n’est pas sans équivoque, ajoutez le nom de l’auteur (Ménager, op. cit., p. X).
  • - Pour les références bibliographiques données en notes, prière de suivre les normes habituelles (pour les renvois, préférez « voir » » à « cf.  » qui invite à une comparaison entre deux passages ; lors de la deuxième apparition du même ouvrage, utilisez op. cit. ; pour une référence identique (même ouvrage, même page) dans deux notes successives, utilisez ibid.) :
    •  pour un ouvrage : D. Ménager, Ronsard. Le roi, le poète et les hommes, Genève, Droz, 1979, p. 159, n. 98.
    • pour un ouvrage collectif : D. Ménager, « Voix d’homme / voix de femme : les deux Tombeaux de Marguerite de Navarre », F. Marotin, J.-Ph. Saint Gérand (dir.), Poétique et narration. Mélanges offerts à G. Demerson, Paris, Champion, 1993, p. 129-141.
    •  pour un article : D. Ménager, « La Renaissance et le mythe de Cléopâtre », Montaigne Studies, vol. VIII, 1-2, oct. 1996, p. 47-63 [pour les revues usuelles, utilisez les abréviations sans points : RHLF etc.].

Consignes spécifiques pour les numéros thématiques (hors agrégation)

  • - Fournir un bref résumé de l’article